S'inscrire à la lettre d'infos
Vous avez choisi la thématique :

Catégorie : Politiques générales

Cette catégorie vise à informer des mesures et actions portées en matière de prévention des déchets par les candidates/candidats et élus/élues politiques nationaux, locaux.

Les couches bébés jetables continuent de faire chier

30/01/2023MESLARD-HAYOT Hugo
Depuis près de trente ans, malgré l’explosion de la part des textiles sanitaires dans les ordures ménagères, et malgré la prévention affichée comme priorité, les couches jetables ne cèdent pas plus de place aux couches lavables. Alors que l’étude de préfiguration de la future filière REP des textiles sanitaires vient de démarrer, plusieurs freins persistent, dont le manque de portage politique national et local, par exemple dans la Région Hauts-de-France.

L'année 2023 et les déchets : l'Etat et les parlementaires en ont fait des tonnes.

30/12/2022MESLARD-HAYOT Hugo
L'année 2023 arrive avec son lot de nouveautés, le "monde des déchets", les entreprises. les citoyens sont concernés par une inflation normative censée être combattue. Cet article sous la forme d'inventaire tente un tour d'horizon de ce qui entrera en vigueur avec un tropisme pour la prévention, sans toutefois assurer l'exhaustivité. La liste fait apparaître de nombreuses mesures venant de la loi AGEC, une importante part ont déjà des retards de publication.

Prévention et politiques publiques : je ne vois pas le rapport ? près de 50 ans de constats.

23/12/2022MESLARD-HAYOT Hugo
A l’instar de l’urgence climatique, nous savons pour la prévention depuis près de cinquante ans, et nous regardons ailleurs. De nombreux rapports institutionnels alertent depuis les années 1970 sur la nécessité d’agir plus sur la prévention des déchets. Pourtant, à l’aube de l’année 2023, ces successions de rapports sonnent comme un enchaînement d’actes manqués. Ou encore comme les preuves d’une politique de l’impossible dans un modèle de société basé sur la production et la consommation de masse de produits à courte durée de vie. En pareil cas, le découplage absolu espéré, attendu, entre croissance économique, croissance démographique et déchets se fait toujours attendre malgré l'urgence.

Rapport 2022 de la Cour des comptes : un nouveau constat accablant pour la prévention

30/10/2022MESLARD-HAYOT Hugo
La Cour des comptes a sorti un nouveau rapport sur le service public de prévention et gestion des déchets ménagers et assimilés. Il reprend des constats déjà faits ici, la prévention n'est toujours pas réellement au sommet de la hiérarchie des modes de traitement des déchets et pourrait de ne pas l'être avant quelques temps. Sauf si certaines de ses recommandations sont suivies ?

En 2021, la taxe d'enlèvement des ordures ménagères atteint une place historique au sein des recettes des intercommunalités. Au détriment de la prévention ?

18/09/2022MESLARD-HAYOT Hugo
Dans un contexte 2021 marqué par des réformes sur la fiscalité des ménages et des entreprises, et par la rémanence de la crise sanitaire, la TEOM, moins médiatique que la taxe foncière, s’est hissée au rang historique de première source de recette de fiscalité directe pour les groupements à fiscalité propre, et au rang de deuxième recette globale. Cette place s’inscrit dans la continuité de décennies de hausses des dépenses liées à différents facteurs, dont celui de la préoccupation croissante pour l’environnement.

Côtes-d'Armor, sous le décor, les anciennes décharges littorales. Zoom sur Tréguier.

04/09/2022Hugo MESLARD-HAYOT
Le 11 février dernier, lors du sommet du One Ocean Summit organisé à Brest, le Président Emmanuel Macron a dit vouloir « régler » le problème des anciennes décharges littorales identifiées, et cela « dans la décennie ». Depuis l’inventaire s’est étoffé d’une dizaine de décharges. La Bretagne est concernée et plus particulièrement les Côtes-d’Armor. Focus sur l’ancienne décharge de Tréguier avec des acteurs concernés.

XVIe législature : quelle place pour la prévention des déchets ?

13/08/2022MESLARD-HAYOT Hugo
Après cinq ans de députation où les textes de lois concernant les déchets se sont succédés, la nouvelle législature devrait surtout reprendre et appliquer les mesures du mandat précédent. Selon Zero Waste, Amorce et le député P.BOLO, les enjeux se situent à différents niveaux.

2023 : le grand chambardement attendu pour les emballages et les éco-organismes.

17/07/2022MESLARD-HAYOT Hugo
Le secteur des emballages va connaître des bouleversements sous l'effet de la pression des citoyennes et citoyens retraduits en objectifs législatifs et réglementaires par le législateur. L'année 2023 s'avère faire l'objet de multiples nouveautés en matière de réemploi, de réduction des emballages, de lutte contre les déchets d'emballages sauvages notamment. Le nouveau cahier des charges et les éco-organismes doivent intégrer l'ensemble des évolutions à venir.

Réemploi et réutilisation dans le bâtiment en France : objectif stagnation.

27/05/2022Hugo MESLARD-HAYOT
Le secteur du bâtiment va avoir sa filière REP. Cette filière REP doit prendre en charge la prévention des déchets. Mais malgré le fourmillement d'initiatives et la nécessité, le réemploi risque de ne pas progresser faute d'ambitions et de moyens.
Restez informée/informé
Abonnez-vous afin de recevoir votre lettre d'infos.
Copyright 2020 © | Mentions légales | Contact
crossmenu